Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

30 Sep

(article) : Karim Achour combattra bien le 3 octobre

Publié par Benoît Sainte Marie

L’octuple champion de France Karim Achour affrontera le 3 octobre l’Espagnol José Yebes lors d’un gala organisé à Compiègne.

L’octuple champion de France Karim Achour affrontera le 3 octobre l’Espagnol José Yebes lors d’un gala organisé à Compiègne.

C'est désormais une certitude. Le poids moyen du BCO Pont Karim Achour affrontera le no 1 espagnol de la catégorie, José Yebes, lors d'un gala organisé le samedi 3 octobre au gymnase Royallieu de Compiègne. Hier, l'EBU (NDLR : European Boxing Union, fédération européenne de boxe) a en effet officiellement autorisé la tenue de ce combat.



Pourtant, il y a quelques jours, Azdine ben Yacoub, président du club de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) et surtout organisateur du Championnatde l'Union européenne entre Achour et Moez Fhima (Louvroil) programmé le 31 octobre, avait réclamé l'interdiction de l'événement auprès de l'instance continentale. Une demande à nouveau exprimée hier matin dans un communiqué de presse intitulé « Ce combat qu'il faut interdire ». « Le Ring de Fontenay [...] rappelle que les règlements sont clairs : le combat Achour - Yebes, s'il est maintenu, s'inscrit en totale infraction aux règles fédérales et médicales, imposant un délai au minimum de repos de... 28 jours pleins, explique le communiqué. Le Ring de Fontenay saisira toutes les juridictions nécessaires si la raison ne finit pas par l'emporter, afin de faire interdire cette rencontre à haut risque. »

Le Championnat de l'UE maintenu ?

L'EBU a donc estimé que le délai était suffisant pour que l'octuple champion de France assure les deux rendez-vous. De toute façon, du côté du BCO Pont, on n'en démord pas : il ne se passera strictement rien le 31 octobre. « Azdine ben Yacoub n'organisera pas ce combat, il n'en a pas les moyens, assène le promoteur du BCOP Mehdi Lafifi. Jusqu'ici, il n'a d'ailleurs donné aucune attestation de lieu ni aucune garantie. » Il est vrai que les conditions d'organisation de ce Championnat de l'Union européenne franco-français demeurent floues, puisque seule la date semble aujourd'hui fixée. Pour autant, en théorie, Karim Achour est donc censé boxer à deux reprises le mois prochain. Deux autres possibilités, d'ordre sportif celles-là, pourraient néanmoins entraîner l'annulation du second combat : une défaite ou une blessure du Pontois le 3 octobre face au pugiliste ibère.

AUTEUR: E.M.

SOURCE: http://www.leparisien.fr/

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .