championnat de France cadets: le Louvroilien Selim Bouaïta est vice-champion de France

Publié le par Benoît Sainte Marie

championnat de France cadets: le Louvroilien Selim Bouaïta est vice-champion de France
Très diminué par un virus, le neveu de Rachid Bouaïta a malgré tout réussi à se hisser en finale du championnat de France amateur de boxe (cadet). Épuisé après un quart et une demi-finale très compliquée, il a dû s’incliner contre le nouveau champion de France. Mais il confirme bien qu’il dispose d’un très grand potentiel.

Selim Bouaïta a vécu trois jours de feu à Berck, où était organisé le championnat de France amateur de boxe chez les cadets. Il a réussi à disposer de Mathieu Ingold (- 50 kg), en quart de finale ainsi que de l’ex-numéro 2, Enzo Bouchenak, en demi-finale, pour sa première participation dans cette compétition.
Un petit exploit pour le neveu de Rachid Bouaïta qui s’est présenté dans un état de forme pas du tout optimal. « Il ne faisait que 47 kilos, soit trois kilos en dessous de sa catégorie. Ce n’était pas extra. Il a fait un très beau parcours. Surtout dans sa demi-finale contre le numéro 2 français. En finale, Selim n’avait plus de force. La défaite est logique. Mais cela montre qu’il en veut », résume le coach du BS Louvroil qui envisage de le faire participer à des combats hors compétition au printemps. De Berck, Selim Bouaïta n’est pas revenu les mains vides puisque les officiels l’ont déclaré meilleur boxeur pour le fair-play en lui remettant un trophée. En effet, les arbitres ont apprécié de le voir remettre lui-même la médaille au nouveau champion alors que le protocole veut que cela soit fait de la part d’un officiel. Un geste très classe pour le désormais vice-champion de France.

SOURCE: http://www.lavoixdunord.fr/


AUTEUR : GUILLAUME WATEAUX (CLP)