Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

14 Jun

Kader Rakem : « Chacun doit faire le boulot pour ne rien regretter »

Publié par Benoît Sainte Marie

Au Lille Ring United, Kader Rakem est la plaque tournante pour la réussite des boxeurs lillois.

Au Lille Ring United, Kader Rakem est la plaque tournante pour la réussite des boxeurs lillois.

Alors que la huitième édition du Direct des Droits, le Gala de boxe du Lille Ring United, a vu les Lillois faire le spectacle, l’entraîneur principal, Kader Rakem, revient sur les réussites de ses combattants et sur son rôle auprès d’eux.

- En tant qu’entraîneur principal du club, vous ne manquez pas de motifs de satisfactions...

« C’est vrai. Au club nous avons sept combattants professionnels, avec chacun un palmarès. Parmi eux, nous avons Cédric Kalonji qui est le n° 3 français de sa catégorie, il est proche des championnats de France comme d’autres pros du LRU. Rachid Sali par exemple. Et bien sûr, Mohamed Elachi qui vient de remporter une nouvelle ceinture internationale. À côté de ces pros, il y a aussi de nombreux jeunes amateurs dont quelques pépites comme Jonathan Massamba, qui, selon moi, est promis à un bel avenir. Il sera sans doute bientôt le huitième pro du club. »

- Vous gérez donc l’ensemble des boxeurs, notamment les pros. Comment accompagnez-vous ces sportifs ambitieux ?

« Chacun évolue dans des sphères parallèles avec des objectifs différents. Avec chaque boxeur il faut jongler entre la lucidité, l’envie, l’ambition et les opportunités que nous avons. Chaque boxeur doit aller de l’avant sans pour autant se précipiter. L’important est que chacun se donne à 100 %, fasse le boulot pour ne pas se poser de questions, ne rien regretter. Surtout face aux décisions des juges, car il y a beaucoup de paramètres en boxe, c’est un sport subjectif, mais pour moi l’objectivité elle est dans le comportement, la motivation, la combativité, leur capacité à donner le maximum sur le ring. »

- Est-ce là la clé de la réussite de vos boxeurs ?

« On peut dire ça mais il y a aussi une part de risques, car pour les pousser à leur maximum il faut leur en donner les moyens, et quand ce n’est pas toujours le cas, eh bien à force de tirer sur la corde ils peuvent se blesser. Rien n’est facile. Nous avons des conditions d’entraînement qui ne sont pas au top, un entourage technique qu’il faudrait agrandir : tout cela me frustre, car on manque de moyens, mais cela n’empêche pas nos boxeurs de réaliser de beaux combats, de continuer à progresser. Comme je l’ai dit, nous avons la chance d’avoir des gars de talent et je les accompagnerai, car ici au Lille Ring United, on est une famille. »

AUTEUR: par François Bour

SOURCE: http://www.lavoixdunord.fr/

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .