Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

13 Jun

Le Général Gaoussou intègre l’AFBC

Publié par Benoît Sainte Marie

Le Général Gaoussou intègre l’AFBC

Le président de la Fédération Ivoirienne de Boxe (FIB), Gaoussou Soumahoro, fera son entrée au comité exécutif de la Confédération Africaine de Boxe (AFBC). Ainsi en ont décidé ses pairs, présidents de fédérations africaines de boxe, qui l’ont élu lors de l’AG Extraordinaire tenue du 9 au 12 juin 2016, à Grand-Bassam. Pour connaître son poste au sein du comité, Gaoussou Soumahoro devra encore patienter. Le temps que le président de l’AFBC, Kelani Bayor, fasse un remaniement. En attendant cela, le président de la FIB a reçu les félicitations du ministre des Sports, François Amichia pour cette élection. Aussi, les 54 pays membres de la Confédération africaine ont pris d’importantes décisions pour redynamiser cette discipline et assurer une meilleure fin de carrières aux athlètes. Un trophée FHB (Ndlr : Félix Houphouët-Boigny) a été également instauré dans la zone 2 Afrique. Il se tiendra en Côte d’Ivoire tous les deux ans, à partir de 2017 et verra la participation de tous les 54 pays africains. Il a aussi été décidé de l’organisation de plusieurs autres compétitions sur le continent, afin de permettre aux boxeurs d’être en activité. L’AFBC s’est engagée à tout mettre en œuvre afin d’attirer le maximum de sponsors.

Baby Tyson a fui Gbagbé Venance, au Gala FHB !
Un Gala de boxe a meublé l’AGE de l’AFBC. Précisément dans la soirée du vendredi 10 juin 2016, au Palais des Sports de Treichville.
Le combat-phare devait opposer Gbagbé Venance (champion d’Afrique Super- Lourd en 2011) à Hans dit Baby Tyson. Malheureusement pour le public du Palais, le combat n’a pu avoir lieu. Et pour cause, Baby Tyson a brillé par son absence, alors que son adversaire était prêt à en découdre. Toute chose qui a laissé libre cours aux spéculations. Certains observateurs estimant que Baby Tyson avait refusé de venir de peur de se faire humilier.
Heureusement, sur les 5 combats prévus à ce Gala, 4 ont eu lieu. Il y a eu un combat Pro (catégorie Moyen), deux combats Amateurs et un combat d’exhibition. Le combat professionnel a opposé Aménékou Bernard à Patrick Méyé. Prévu pour 6 rounds de 3 minutes, ce face-à-face a tourné en faveur d’Aménékou Bernard, après le 1er round, Patrick Méyé a abandonné sur blessure. En Amateur, le premier combat (catégorie Moyen) a été remporté aux points et à l’unanimité des juges, par Koné Adama de la SOA, aux dépens de Yoda Aboubacar (Ecurie Rabox). L’autre combat, qui mettait Guessi Eloge aux prises avec Sanogo Abdoulaye dans la catégorie Mi-Moyen, a tourné en faveur du premier cité (Guessi Eloge). Il l’a emporté aux points, à l’unanimité des juges. Le combat d’exhibition concernait la boxe féminine. Opposée à Cissé Sarah, N’Goran Akoua l’a emporté aux points, à 2 juges contre 1. Bayor Kelani, le président de la Confédération Africaine de Boxe (AFBC) et le Dr Ching-Kuo Wu, président de l’Association Internationale de Boxe Amateur (AIBA), ont assisté à tous les combats.

AUTEUR: J H K

SOURCE: http://news.abidjan.net/

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .