Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

17 Jun

(VIDEO) : Nicola Adams dans le bon rythme pour la défense de son titre olympique en boxe

Publié par Benoît Sainte Marie

Nicola Adams a tout gagné ! Sacrée en 2012 à Londres première et historique médaillée d’or olympique de boxe dans la catégorie mouche (-51kg), elle remporte son premier titre de championne du monde le 27 mai 2016 sur le ring d’Astana (Kazakhstan) en battant aux points la Thaïlandaise Peamwilai Laopeam. La populaire championne de Leeds, 33 ans, complète ainsi une collection faite d’une médaille d’or olympique et de victoires aux Jeux du Commonwealth (Glasgow 2014), aux Jeux Européens (Bakou 2015), aux championnats d’Europe (Rotterdam 2011) et aux championnats de l’Union Européenne (Katowice 2011 et Keszthely 2013).

Le 9 août 2012 dans un ExCel surchauffé, Nicola Adams dispute face à la Chinoise Ren Cancan qui l’a dominée lors des deux championnats du monde précédents (2008 et 2010) la toute première des trois finales olympiques de la boxe féminine, inaugurée au programme des Jeux à Londres. Très en jambes, en forme optimale, Adams a auparavant éliminé la Bulgare Stoyka Petrova 16-6 en quart de finale, et l’Indienne Mary Korm 11-6 en demi.

Le match pour l’or est entièrement à son avantage. A coups de jabs incisifs avec sa droite, matraquant sa rivale des deux mains, follement soutenue pat le public qui rugit à chacun de ses coups portés, Adams compte déjà une avance de 4-2 au premier round. « Tu as pris un très grand départ ! » répète plusieurs fois son entraîneur dans le coin.

Alors qu’il reste 52 secondes dans le deuxième round, elle envoie sa rivale au tapis d’une puissante combinaison droite-gauche. Ren Cancan est comptée jusqu’à 5. Le score passe à 9-4. Sur fond de « Nicola, Nicola ! » descendus des gradins, la favorite du public continue de dérouler au cours des 3e et 4e rounds, et s’impose largement 16-7 dans un incroyable vacarme.

« J’ai la tête dans les étoiles ! » dit Nicola Adams en descendant du ring, « Je voudrais remercier le public pour son formidable soutien, tout au long du tournoi. Il y avait une ambiance fantastique. Je suis si heureuse et j’essaye de retenir mes larmes. C’est un rêve qui devient réalité. Je m’entraîne depuis que j’ai 12 ans, et réaliser aujourd’hui que je l’ai fait, c’est énorme ! Ramener la médaille d’or à Leeds, ça va être très spécial ! Je pense que ce premier tournoi olympique féminin a accru la visibilité de notre sport, je crois que beaucoup de filles vont se mettre à la boxe ! ». Elle restera à jamais la première championne olympique de son sport.

Quatre ans plus tard, en dominant sa catégorie dans les championnats du monde, s’adjugeant enfin l’or après trois médailles d’argent, Nicola Adams est dans un timing idéal pour tenter de défendre son titre olympique sur le ring du pavillon 6 du complexe Riocentro en août prochain. « Je veux écrire l’histoire en devenant double championne olympique. J’adorerais être capable de réaliser ça. J’y pense énormément, cela m’amène toujours à sourire et me motive », dit-elle. « Je continue à écouter me entraineurs. Je reste concentrée, dévouée, et ça pourrait être moi ! Je pourrais me tenir en haut du podium à nouveau, en tant que double médaillée d’or, écrire l’histoire et faire quelque chose pour mon pays. Ce serait un si grand moment ! ».

Nicola Adams croit par ailleurs très fort dans le potentiel de son équipe nationale de boxe : « C’est un moment excitant pour la boxe britannique. Nous avons tant de boxeurs talentueux, ils sont tous affamés, tous impatients. Ils veulent tous leur médaille olympique. Je crois que nous allons les voir réaliser de grandes choses aux Jeux cette année. Nous sommes en pleine effervescence ! Et seulement à une marche de réaliser le rêve ».

Concernant sa compétition, elle dit aussi : « Je pense que j’ai aujourd’hui beaucoup plus d’expérience, je suis plus équilibrée. Je sais à quoi m’attendre dans ce tournoi majeur, j’ai été là, je l’ai fait, j’ai eu mon t-shirt. Cela fait vraiment la différence, il n’y aura pas de surprise. Je sais à quoi cela ressemble et je suis prête pour tout !

SOURCE: https://www.olympic.org/f

AUTEUR: https://www.olympic.org/f

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .