Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

12 Jul

Hassan Ndam: "J'ai été contacté en premier par le Cameroun"

Publié par Benoît Sainte Marie

Hassan Ndam: "J'ai été contacté en premier par le Cameroun"

Hassan Ndam Njikam a été battu aux points par le Colombien Juan Carlos Carlillo vendredi dernier en finale du Tournoi de qualification olympique organisé au Venezuela. Mais l’issue de cette finale ne contrarie pas le Camerounais qui avait déjà obtenu sa qualification pour le tournoi olympique de boxe prévu à Rio au Brésil.

« Je me suis battu jusqu’au bout. Je voulais montrer à la nouvelle génération des boxeurs et sportifs camerounais les valeurs et l’importance de défendre les couleurs de la nation », a réagi le boxeur dans un entretien accordé à nos confrères de Cameroon Tribune.

« Pour moi, je suis le gagnant de cette finale. La qualification était l’objectif mais être premier d’un tournoi, c’est montrer sa supériorité et envoyé un message aux autres adversaires », a-t-il ajouté.

Hassam Ndam Njikam va défendre de nouveau les couleurs du Cameroun. Lui qui a quitté Douala et le Cameroun il y a 12 ans, pour s’installer en Seine-Saint-Denis, en France.

La dernières fois qu’il avait boxé pour le Cameroun c’était à Athènes en 2004. Cette année-là, il avait été compté dans la vague des athlètes de la délégation camerounaise ayant fait une fugue.

« Je n’ai pas fait une fugue. Je suis rentré au Cameroun après ma prestation à Athènes et j’avais eu des promesses de récompenses qui n’ont pas été tenues. Alors j’ai eu des contacts pour des passages professionnels aux Etats Unies et en France et j’ai choisi cette dernière. Je n’ai rien à me reprocher », se défend-t-il.

Il a depuis pris la nationalité française et est passé professionnel de boxe. Non sélectionné par son nouveau pays pour le tournoi olympique en mi-lourd, le boxeur s’est tourné vers son pays d’origine pour obtenir un ticket pour Rio.

« J’ai été contacté en premier par le Cameroun avant le vote de Lausanne qui permettait aux professionnels de participer aux J.O. Après, j’ai constaté que la catégorie des poids moyens était qualifiés au Cameroun et en France. Les mi-lourd étaient libres au Cameroun et déjà qualifiés en France, alors j’ai sauté sur l’occasion de rentrer dans l’histoire en étant parmi les premiers professionnels à participer aux J.O. », explique champion du monde WBA et WBO.

En 2004, le boxeur s’était incliné en quart de finale du tournoi olympique, battu par le futur champion olympique Gaydarbek Gaydarbekov. En se qualifiant pour Rio 2016, Hassan Ndam Njikam espère désormais faire passer cette amertume en ramenant une médaille pour le Cameroun.

AUTEUR :Par Sylvestre Kamga

SOURCE: http://www.journalducameroun.com/

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .