Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

03 Jul

l’Arrageois Thomas Masson défendra son titre de champion d’Europe à Boulogne en novembre

Publié par Benoît Sainte Marie

l’Arrageois Thomas Masson défendra son titre de champion d’Europe à Boulogne en novembre

Gérard Teysseron, le promoteur parisien, l’a annoncé dans les colonnes du journal « L’Équipe », ce week-end. Thomas Masson affrontera Valery Yanchy, le jeudi 10 novembre, à Boulogne-sur-Mer. Une annonce dans laquelle on voit également revenir au premier plan Anthony Arimany qui boxera à Roubaix en décembre.

Joël Legrand, l’entraîneur de Thomas Masson, avait prévenu il y a quelque temps. « On est en contact avec Boulogne, on va voir. » Et c’est désormais officiel, le duel entre le tenant du titre artésien et son challenger officiel, l’Espagnol, d’origine biélorusse, Valery Yanchy, se disputera dans la ville portuaire la veille du 11 novembre. Thomas Masson défendra pour la deuxième fois sa ceinture EBU, face à un adversaire de trente-neuf ans, fort de vingt-cinq victoires, deux nuls et quatre défaites et pour qui ce sera une des dernières chances de briller au plus haut niveau. Un combat que Thomas Masson commencera à préparer à la fin de l’été, même s’il continue actuellement à s’entretenir physiquement.

Annonce plus surprenante : celle du retour, très rapide, au premier plan d’Anthony Arimany. L’Arrageois défiera le champion de France des poids légers, le Roubaisien Maidin El Garni, chez lui, le 15 décembre. Une belle opportunité pour le protégé de Jacky et Anthony Vanwalscappel face à un Nordiste invaincu en sept combats. Après son championnat de France perdu en 2010 et son champion d’Europe délicat en 2013, l’Arrageois avait quitté le ring pendant trois ans à cause d’une vilaine blessure à la main. Son retour en mars, lors du championnat d’Europe de Thomas Masson, face à l’inexistant Fjodorovs, avait été intéressant, même si techniquement et tactiquement, Anthony avait encore de gros progrès à faire pour retrouver son niveau d’antan. À vingt-huit ans, il n’a désormais plus de temps à perdre. Connaissant l’homme, il va avoir très envie de sauter sur l’occasion, surtout après être monté de deux catégories. Il ne doit pas laisser passer sa chance, s’il veut pouvoir mettre la main sur une ceinture nationale ou internationale. Il le mérite pour tout ce qu’il a apporté à la boxe arrageoise depuis de nombreuses années.

AUTEUR: PAR CHRISTOPHE HUMETZ

SOURCE: http://www.lavoixdunord.fr/

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .