Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

01 Jul

Les boxeurs algériens peaufinent leur préparation

Publié par Benoît Sainte Marie

Les boxeurs algériens peaufinent leur préparation

La sélection algérienne de boxe, composée de huit athlètes, poursuit sa préparation au complexe sportif Sveltesse de Chéraga, en prévision des Jeux olympiques de Rio (5 au 21 août prochain.

Sous la conduite de Merchoud Behous, Rabah Hamadache et Boualem Ouadahi, les pugilistes s’attellent à peaufiner leur préparation à raison de deux séances d’entraînement par jour, l’une avant le ftour et l’autre à partir de minuit. A ce propos, l’entraîneur Merchoud Behous dira : «On est en regroupement depuis le 13 juin dernier. On devrait boucler ce stage le 3 juillet prochain. Le regroupement se déroule dans de bonnes conditions, même si le mois de Ramadhan reste difficile pour les athlètes.

L’après-midi, on se contente d’un entraînement léger, mais on essaye de travailler un peu plus intensément après le ftour.» Même son de cloche chez le capitaine de l’équipe, à savoir Abelkader Chadi, qui affirme que la préparation se déroule normalement, avant d’ajouter : «ça fait maintenant presque deux ans ou trois qu’on se prépare. Nous ne nous sommes pratiquement pas arrêtés. Après le stage du Kurdistan, on s’est déplacés à Cuba. En ce mois de Ramadhan, on essaye plus de maintenir notre forme physique.»

La sélection algérienne devra rallier les Etats-Unis entre les 8 et le 10 juillet prochain qui sera la dernière étape avant de rejoindre directement le Brésil. «Sur place, on va se mesurer à certains sparring-partners, surtout que ça sera la dernière ligne droite avant d’entrer dans la compétition», précise le coach national. Pour ce qui est des objectifs, il est clair que les Algériens veulent renouer avec le podium et les médailles. «Les athlètes sont conscients. Ils veulent faire quelque chose. Nous sommes derrière eux.

On essaye juste de les motiver et je reste confiant», ajoute Merchoud Behous. Abdelkader Chadi estime, pour sa part, que Flissi, Benchebla Chadi, Abbadi, Benbaâziz, Boulouidinat méritent une médaille olympique, surtout avec tous les résultats obtenus depuis 2008. «On a avec nous plusieurs champions d’Afrique et médaillés aux Jeux méditerranéens ; Flissi a été vice-champion du monde en 2013 et médaillé de bronze en 2015. Benchebla a été sacré champion du monde en 2011, moi, j’étais champion du monde par équipes en 2011. On espère vraiment ramener une ou deux médailles de Rio», dira Abdelkader Chadi avant de promettre que lui et ses coéquipiers avec leur expérience vont se donner à 200% afin de pouvoir honorer les couleurs nationales et décrocher une médaille. 


AUTEUR: Farouk B.

SOURCE: http://www.elwatan.com/

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .