Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

18 Jul

Rio 2016 : tout savoir sur le boxeur français Tony Yoka

Publié par Benoît Sainte Marie

Tony Yoka fait partie des favoris pour le titre olympique à Rio.

Tony Yoka fait partie des favoris pour le titre olympique à Rio.

A 24 ans, Tony Yoka est l'une des plus grandes chances de médailles d'or aux Jeux olympiques de Rio 2016. Le boxeur français aura l'occasion de faire coup double en entrant définitivement dans la cour des grands.

Mohamed Ali, Georges Foreman, Sugar Ray Leonard... tous ont été de très grands champions du monde de la boxe. Mais tous ont également été sacrés champions olympiques avant la grande carrière qu'on leur connaît. Tony Yoka aura peut-être l'occasion d'entrer dans cette cour de légende. A 24 ans, le boxeur français briguera le titre olympique 2016 à Rio cet été.

Cet imposant parisien (1,98m pour 105kg), qui a été sacré champion du monde amateur des super-lourds (+91 kg) en octobre 2015 - troisième Français à réaliser cet exploit, après Jérôme Thomas (poids mouches en 2001) et Willy Blain (poids super-légers en 2003) -, fait figure de favoris dans sa catégorie pour décrocher un titre qui lui tend les bras. Neuvième aux Jeux de Londres, il y a quatre ans, il possède l'expérience de l'événement et ne devrait pas craindre la pression. D'autant plus que le format du tournoi olympique sera le même que celui des Mondiaux (3 rounds de 3 minutes). De bon augure ?

En tout cas, s'il y a bien une personne qui croît en Tony Yoka, c'est son père. «Quand j’étais petit, il (son père qui l’entraîne depuis l’âge de six ans, ndlr) me disait que j’avais un très grand avenir devant moi. Il m’a dit que je serais présent aux Jeux Olympiques de 2012 et que je serais champion olympique en 2016. J’étais à Londres, première étape franchie, et je suis qualifié pour Rio. Il ne reste plus qu’à… », raconte celui qui se mariera après la compétition avec la boxeuse Estelle Mossely... qui sera également à Rio pour combattre en -60 kg.

Mais avant la lune de miel, celui qui a tapé dans l'oeil de Wladimir Klitschko, champion du monde des poids lourds, lors des Mondiaux 2015, ne pense qu'au titre. «L'objectif il est clair c’est d’être champion olympique.» A lui de s'offrir un premier cadeau avant la joie de l'union.

SOURCE: http://www.directmatin.fr/

AUTEUR: direct matin

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .