Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

14 May

Adonis Stevenson veut punir Fonfara, Vise une unification contre Ward ou Kovalev

Publié par Benoît

Selon le champion WBC des mi-lourds, Adonis Stevenson (28-1-0, 23 KOs), celui-ci n’a pas été en mesure de stopper Andrzej Fonfara (29-4-0, 17 KOs), lors de leur première confrontation en 2014, puisqu’il a été incommodé par une blessure survenue dès le 1er round. Le 3 Juin prochain, Stevenson a fait la promesse de régler pour de bon le cas de Fonfara :

« Je vise le knockout comme à tous mes combats, mais je m’entraîne de manière à faire la limite des douze rounds, » a dit Stevenson via le Journal de Montréal.

« Si le combat ne se termine pas de cette façon, alors ce sera douze rounds de punition. Pour Fonfara, je m’attends à ce qu’il se présente sur le ring bien préparé. Je sais qu’il a retenu les services d’un nouveau coach (Virgil Hunter) et qu’il a confiance en ses habiletés. »
 
D’autre part, Fonfara (29-4-0, 17 KOs) n’a pas été trop spectaculaire lors de ses deux derniers combats. Tout d’abord, il s’est incliné pas knockout au 1er round contre Joe Smith Jr., avant de venir à difficilement à bout de Chad Dawson, qui depuis quelques années n’est plus l’ombre de lui-même.

 

Stevenson ne fait cependant pas référence aux deux derniers combats de Fonfara pour se faire une idée de son rival. Bien au contraire … il s’attend à être opposé à la meilleure version de Fonfara :

« Nous n’analysons jamais un boxeur en fonction de son rendement des derniers combats, » a dit Stevenson. « Ce serait là une grave erreur. Il est conscient que c’est sa dernière chance de devenir champion du monde. Je sais très bien dans quel état d’esprit il sera, parce que j’ai déjà moi-même été dans cette position. Il va donner le maximum de lui-même. »

 

Après ce combat, si tout va dans la bonne direction, Stevenson veut combattre le gagnant du rematch qui aura lieu le 17 Juin, et qui mettra à l’affiche le champion IBF, WBA, WBO, Andre Ward et le challenger, Sergey Kovalev :

« Unifier les titres, c’est plus important pour moi que de défendre mon titre, » a ensuite affirmé Stevenson.

« C’est majeur et c’est dans cette direction que nous voulons aller. Pour ce qui est du rematch, Ward vs. Kovalev, c’est du 50-50 à mon avis, et je n’ai aucune préférence quant au choix d’affronter l’un ou l’autre. Je veux juste les quatre ceintures. Je suis prêt pour n’importe qui, n’importe où, n’importe quand. Mais, la décision finale revient aux dirigeants. Moi, je ne fais que boxer et recevoir mon chèque. »


AUTEUR: Philippe Chicoine 

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .