Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

18 May

Le monde à portée de poings de Cédric Vitu

Publié par Benoît

Le monde à portée de poings de Cédric Vitu

Le Creillois part favori jeudi soir au Cirque d’Hiver de Paris face à l’Italien Marcello Matano. En cas de victoire, le quadruple champion d’Europe des super mi-moyens deviendra challenger mondial.

Peu importe qu’il s’appelle demi-finale mondiale ou «  finale éliminatoire mondiale  », comme y tient Cédric Vitu lui-même, le combat de ce soir contre l’Italien Marcello Matano, dans un Cirque d’Hiver de Paris complet (2 000 spectateurs) et devant les caméras de Canal + Sport vers 22 h 30, a la même finalité : le vainqueur sera désigné challenger officiel IBF. Autrement dit, il disputera un championnat du monde de l’une des quatre plus grandes fédérations (avec la WBA, WBC et WBO).


Son promoteur Malamine Koné, le PDG d’Airness qui s’impose peu à peu comme l’organisateur numéro 1 en France en proposant à nouveau ce soir une réunion de choix, en a obtenu «  l’assurance  ». «  Aujourd’hui, Cédric a le niveau mondial, il mérite d’avoir sa chance. »

Sans avoir besoin de remettre en jeu son titre de champion d’Europe des super mi-moyens détenu depuis près de deux ans maintenant, « Titi » doit donc franchir la dernière marche, qui le mènera très certainement aux États-Unis en 2018, en battant Matano. «  Il a une boxe un peu brouillonne, un style assez accrocheur, prévient Jean-Christophe Vitu, le père et entraîneur du Creillois. Il ne faut pas le prendre à la légère même si on a déjà affronté bien plus fort que lui. »


Le Cirque d’Hiver lui rappelle des bons souvenirs


La technique et la vitesse supérieures du quadruple roi d’Europe doivent logiquement lui permettre de prendre le meilleur sur cet adversaire italien apparemment courageux mais limité, qui compte deux fois moins de combats et déjà deux défaites, toutes deux avant la limite.


Sur le papier, en tout cas, il semble bien inférieur à l’Espagnol Isaac Real, que Vitu a battu fin janvier à l’issue d’un combat d’une incroyable intensité qui l’a fait «  gagner en assurance  », selon son père. «  Je me sens serein, confiant, confirme son fils, mais je ne me considère pas comme favori. Je vais monter sur le ring dans la peau du challenger. »
En attendant, Vitu est apparu très affûté hier en fin d’après-midi lors de la pesée officielle, où il accusait près de deux kilos de plus que Matano, avant que les deux boxeurs ne se défient longuement du regard. «  Ça n’avait rien de méchant. Mais demain (ce soir), je serai méchant !  », annonce le Picard.


Il pourra compter sur le chaud soutien du public dans le mythique et historique Cirque d’Hiver, l’un des hauts lieux de la boxe à Paris, qui lui rappelle des bons souvenirs, ayant défendu la première fois victorieusement son titre européen devant l’Espagnol Roberto Santos fin 2015. «  J’aime bien ici, les gens sont proches, même ceux qui ont payé les places les moins chères et se trouvent tout en haut. On a l’impression qu’ils boxent avec nous. »
De quoi le pousser un peu plus vers son destin mondial.

AUTEUR : Par VINCENT DESMARETZ


Au sujet de la photo : Cédric Vitu (à gauche) est apparu très affûté hier en fin d’après-midi lors de la pesée officielle de son combat qui l’opposera ce soir à l’Italien Marcello Matano.Cédric Vitu (à gauche) est apparu très affûté hier en fin d’après-midi lors de la pesée officielle de son combat qui l’opposera ce soir à l’Italien Marcello Matano.

SOURCE: http://www.courrier-picard.fr/

 

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .