Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

20 May

Un médaillé d’or des Jeux olympiques contre Terence Crawford

Publié par Benoît

Un médaillé d’or des Jeux olympiques contre Terence Crawford

Présentement, il n’est pas dans la course pour remplacer Floyd Mayweather fils. Il n’est pas aussi flamboyant que Saul « Canelo » Alvarez ou bien encore Gennady Golovkin, mais dites-vous bien que Terence Crawford est un excellent boxeur, fort d’une fiche vierge de 30 combats, dont 21 se sont terminés par des mises hors de combat.

Si vous aimez les boxeurs contre-attaquant, vous serez servi à souhait ce samedi soir, alors que Terrence Crawford mettra ses couronnes WBC et WBO des super-légers à l’enjeu face à l’aspirant Felix Diaz.


Pour la deuxième fois de sa carrière, Crawford se produira au Madison Square Garden de New York, et si jamais il aspire livrer bataille à Manny Pacquiao un de ces jours, il devra impressionner la galerie au plus haut point.


Un spécialiste

Crawford est un spécialiste de la contre-attaque. Or, si jamais il veut passer à la télé payante, il lui faudra en mettre plein la vue.

Dans sa ville natale d’Omaha, au Nebraska, le champion est reconnu comme une grande vedette, non seulement par les amateurs de boxe, mais aussi par les services judiciaires.

Pas plus tard qu’en mars dernier, il a été arrêté puis relâché après s’être interposé dans une bagarre entre son épouse et mère de ses cinq enfants contre sa supposée maîtresse. Au cours de la même année, il a été arrêté au volant de sa voiture et les policiers ont découvert un revolver près de lui. En avril 2016, il avait à nouveau été mis aux arrêts, cette fois pour avoir volé sa propre voiture.

Malgré tout, Crawford demeure l’enfant chéri des amateurs de boxe d’Omaha. D’ailleurs, chaque fois qu’il s’est battu devant son public, il a rempli le Century Link Center à craquer.

À l’extérieur de son patelin, il n’est pas aussi connu et c’est pourquoi on l’amène au Madison Square Garden, reconnu comme la Mecque de la boxe. Ce que l’on veut surtout, c’est que sa prestation de ce soir puisse l’amener à la télévision payante.

Ne nous faisons pas de cachette. Ce que veut son promoteur Bob Arum, c’est que d’ici l’automne prochain, il se mesure à Manny Pacquiao et qui sait... Peut-être forcer le sénateur philippin à la retraite.

Cette fois, le rival de Crawford est un gaucher. Un médaillé d’or des Jeux olympiques de 2008 à Beijing, en Chine.

Défaite crêve-cœur

Diaz n’a subi qu’une seule défaite dans les rangs professionnels et si on se fie aux déclarations de Brian Campbell de CBS Sports et de plusieurs connaisseurs de boxe, il aurait dû remporter la victoire contre Lamont Peterson, en octobre 2015, mais les juges avaient vu autrement. Dans le jargon de la boxe, on dit que Diaz avait été victime d’une décision locale. Cet affrontement avait eu lieu au Eagle Bank Center de Fairfax, en Virginie et Peterson est natif de Washington, pas très loin du lieu du combat.

Lorsqu’on a annoncé la tenue du combat, les preneurs aux livres ont tout de suite établi Crawford favori par 25-contre-1 pour conserver sa fiche vierge. Les cotes ont légèrement baissé depuis, mais plusieurs croient que le double champion aura la tâche relativement facile contre Diaz, dont la force de frappe laisse à désirer.

Diaz a 33 ans et il a déjà 19 victoires à son actif. Mais ses rivaux ne sont pas de la même trempe que ceux de Crawford. Même si Diaz prétend qu’il a l’expérience voulue pour vaincre le champion, les connaisseurs ne sont pas du même avis.

Fiche vierge

Crawford n’a jamais perdu de sa carrière. Déjà, il présente une fiche de 8 victoires en matchs de championnat.

« Je suis fier de continuer la tradition, de dire Crawford en parlant du Madison Square Garden. Je ne ressens pas de pression. Une arène est une arène où qu’elle soit. Diaz est un fier adversaire. D’ailleurs, on ne peut pas présenter n’importe quelle sorte de combats au MSG. C’est historique. »

Quant à Diaz, il a révélé qu’il avait décelé de nombreuses failles défensives chez les champions. « C’est à moi d’en prendre l’avantage, a-t-il ajouté. Je me suis déjà battu chez les mi-moyens, mais pas lui. C’est à mon avantage. Je crois avoir la force de frappe pour lui faire mal. »

Si Crawford veut devenir une grande vedette, il lui faudra augmenter son poids à 66,678 kilos et se battre chez les mi-moyens. Présentement, il n’augmente pas sa popularité en battant des boxeurs de la trempe de Viktor Postol, Dierry Jean et Hank Lundy, pour ne nommer que ceux-là.

À 66,678 kilos, il pourrait se mesurer à des vedettes telles Pacquiao, Keith Thurman, Errol Spence fils et Shawn Porter. Ce qu’on veut avant tout, c’est un affrontement avec le Pac Man et ensuite avec la nouvelle vedette des mi-moyens, Spence, à condition que ce dernier ravisse la couronne IBF la semaine prochaine à Kell Brook, à Sheffield, en Grande-Bretagne.

 

Prédiction : Crawford par KO/7

 

AUTEUR :JEAN-PAUL CHARTRAND

SOURCE: RDS.CA

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .