Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

14 May

Wilder : « Mon combat contre Joshua sera plus gros que Canelo vs. Golovkin ! »

Publié par Benoît

Deontay Wilder a été présent ringside lors de la remarquable prestation de Anthony Joshua – Une victoire par knockout contre Wladimir Klitschko, le 29 Avril dernier.

L’incroyable atmosphère qui a régné dans le Wembley Stadium, pacté de 90 000 fans, a fait en sorte que l’invaincu champion des lourds du WBC (Wilder) ne peut qu’être excité à l’idée de combattre Joshua prochainement. Wilder a d’ailleurs spécifié que son duel versus Joshua pourrait attirer une foule excédant les 100 000 fans et que leur combat pourrait générer « un demi-milliard » en termes de revenus totaux.

Le volubile champion et artiste du knockout a aussi mentionné qu’un duel entre lui et l’actuel champion IBF, IBO, WBA des lourds, Joshua (19-0-0, 19 KOs), serait même un plus gros combat que celui récemment annoncé entre Canelo Alvarez et Gennady « GGG » Golovkin, pour les titres des poids moyens.


Wilder justifie ses propos en se basant sur le fait que leur duel impliquera deux champions poids lourds invaincus ayant une fiche de knockouts combinée exceptionnelle, tandis que l’autre combat en sera un entre deux pugilistes évoluant dans une catégorie de poids inférieure :

« Oui, » a affirmé Wilder lorsqu’il a été questionné à savoir si le combat Wilder vs. Joshua serait plus gros que Alvarez vs. Golovkin.

« Mais voyons … Vous parlez à propos de gars plus petits. Vous savez, lorsque l’on parle de gros gars … lorsqu’un combat implique deux gros gars, tu ne peux jamais savoir si le combat peut aller plus loin qu’un round. Tu ne sais pas aussi qui va être mis knockout. C’est cela qui personnifie la division des lourds. Les gens viennent assister aux combats pour voir des knockouts quand il s’agit de ce genre de combats. »

« C’est OK de voir des boxeurs habiles et rapides – des petits gars qui se frappent entre eux et tout cela. Des fois, tu peux assister à un knockout, mais d’autres fois non, vous voyez ? Ces deux gars-là garantissent un combat où la puissance sera au rendez-vous, spécialement GGG, mais vous savez … les styles font toujours les combats »

« Alors, nous ne savons pas s’il y aura un knockout ou pas. Nous savons que ce sera un bon combat. Ça devrait l’être du moins, avec des boxeurs montrant ce genre de fiches, une très bonne forme physique et ce dont ils ont accompli historiquement. Mais chez les lourds, quand tu assistes à un duel majeur, Deontay Wilder vs. Anthony Joshua, … voyons donc ! Voyons donc ! Voyons donc … »

 

Rappelons que le 16 Septembre prochain, la star Mexicaine Canelo Alvarez (49-1-1, 34 KOs) va donc challenger le puncheur du Kazakhstan, Golovkin (37-0-0, 33 KOs), avec à l’enjeu les titres mondiaux IBF, IBO, WBA, WBC des poids moyens. Le site où aura lieu le combat n’a toujours pas été choisi.

 

Entre temps, le boxeur Américain de 31 ans, Wilder (38-0-0, 37 KOs), espère faire face au champion WBO, Joseph Parker (23-0-0, 18 KOs), dans une unification des titres chez les lourds, en Juillet. Dans le cas d’une entente pour la mise en place de ce combat et que Wilder soit victorieux contre le Néo-Zélandais, Parker, Wilder voudra ensuite combattre Joshua fin 2017, ou lors d’une date en 2018.

 

Tel que le stipule son contrat, Joshua devra accorder un rematch à Klitschko (64-5-0, 53 KOs) si celui-ci fait le choix d’exercer cette clause. Peu importe ce qui adviendra, Wilder est ravi d’être un membre important de l’engouement qui y règne actuellement dans la division des lourds :

« Nous savons tous que la division des lourds, c’est la crème de la crème, » a dit Wilder.

« Nous le savons tous. Ce sera toujours le cas, peu importe ce qui se passe en dehors de la catégorie des lourds. Peu importe ! »

« Et je ne dis pas cela pour manquer de respect aux autres combattants. Je respecte tous les combattants. Tous les combattants qui embarquent sur un ring pour mettre leur vie en jeu, qu’il le fasse par eux-mêmes, pour leur famille ou quoique ce soit. À tous, je leur lève mon chapeau. Mais nous savons que la division des lourds, c’est la crème de la crème. Et présentement, elle est en feu, et il n’aura que plus de flamme en celle-ci. Il n’y aura que plus d’essence ajouté au feu présent. Et c’est ce dont nous avons de besoin. Je peux le ressentir ! »


AUTEUR : Philippe Chicoine

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .