Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

13 Jun

La solution pour Kovalev le 17 juin: le K.-O.

Publié par Benoît

La solution pour Kovalev le 17 juin: le K.-O.

Vaincre un «invincible» est tout un défi.

Sergey Kovalev (30-1-1, 26 K.-O.) en a eu la preuve lors du premier combat contre Andre Ward, il y a quelques mois. Après avoir terrassé Ward (31-0, 15 K.-O.) en début de combat, après avoir vu la peur dans ses yeux, il s’est laissé bercer par un athlète rusé comme pas un.


Défaite par décision unanime, perte de ses trois ceintures de champion des mi-lourds. Le réveil a été brutal pour le Russe ainsi que pour ceux qui avaient parié pour lui. Un seul petit point de différence sur les trois cartes des juges et plus de couronne.

Heureusement, la clause de combat revanche en cas de défaite était bien inscrite sur son contrat et Ward ne pouvait pas retourner sur le ring avec un autre boxeur que lui.

Si tel avait été le cas, soyez certains que le champion actuel aurait pris une autre avenue. Aucun adversaire n’avait réussi à atteindre Ward aussi solidement et je suis convaincu qu’il s’en rappelle très bien.

Pour ce magicien de la boxe, le tour de «passe-passe» est clair : «Pas question que tu me touches et je vais tellement te compliquer la vie que les trois juges américains vont me donner les rounds serrés comme la première fois».

L’aura d’invincibilité et le patriotisme sont un mariage insécurisant pour un aspirant. De plus, le combat est à Las Vegas. Net avantage à Ward.

Ce dernier a un palmarès incomparable, ayant subi sa dernière défaite en 1998 en boxe amateur. Non, ce n'est pas une faute de frappe... 1998, contre Jesus Gonzales, alors qu’il était âgé de 14 ans.

Depuis ce temps, il a remporté le titre olympique des mi-lourds en 2004, battant sèchement au passage le grand favori et champion du monde de l’époque, le russe Evgeny Makarenko.

J’étais sur place à ce moment et par un curieux hasard, ma cabine d'analyste était tout près de celle des commentateurs russes, qui chialaient beaucoup. Je ne comprenais pas leur langage, mais l’intonation ressemblait beaucoup à nous quand on lâche un «tab...».

Par la suite, ce fut le titre WBA des super moyens, WBC de la même division de poids, WBA des mi-lourds, IBF et finalement WBO de la même division de poids. De plus, il a remporté le prestigieux tournoi du «Super six» qui lui a valu le titre de meilleur boxeur sur la planète en 2011.

Tu veux battre ce gars- là Sergey? Tu dois lui passer le K.-O., sinon...

«Bang Bang» le même soir au Théâtre Olympia

Eye of the Tiger Management va aussi présenter trois combats intéressants qui seront diffusés en direct à TVA Sports, le 17 juin prochain dès 21h30.

Yves Ulysse fils (13-0, 9 K.-O.), impressionnant à son dernier combat avec sa victoire par T.-K.-O. contre l’invaincu Américain Zachary Ochoa affrontera le «casseux de party» Ricky Sismondo (31-9-3, 13 K.-O.). Ce dernier a à son actif une victoire sur Ghislain Maduma et un combat nul contre Dierry Jean. Un peu beaucoup dérangeant le gars.

Simon Kean (9-0, 8 K.-O.) aura pour adversaire le rude Brésilien Marcelo Luiz Nascimento (23-14, 20 K.-O.). Souvent sur le ring contre des grosses pointures, il ne devrait pas être intimidé par le Trifluvien.

Finalement, le retour de Steven Butler (18-1-1, 15 K.-O.) qui voudra montrer à ses partisans que sa défaite par T.-K.-O. contre Brandon Cook à son dernier combat n’est qu’une erreur de parcours. Damian Mielewczyk (10-3, 7 K.-O.) devrait en payer la note. Ce Polonais a subi deux défaites au Canada par décision dans de furieux combats contre Francis Lafrenière et Sébastien Bouchard.

Une soirée pleine de défis.

Au Casino de Montréal le 15 juin : Clayton contre Navarrete

Le talentueux Montréalais Custio Clayton (11-0, 9 K.-O.) , qui était aux Jeux olympiques de Londres en 2012, va affronter Jhony Navarrete (33-9-1, 15 K.-O.) pour le championnat WBC Continental et IBF International des mi-moyens.

Il sera précédé de la populaire Marie-Ève Dicaire (7-0, 0 K.-O.), Shakeel Phinn (13-1, 8 K.-O.), Christian Mbilli (4-0, 4 K.-O.), Bruno Bredicean (8-0, 3 K.-O.) et autres.

C'est à ne pas manquer!

SOURCE; http://www.tvasports.ca

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .