Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

22 Jun

Toulouse : Sofiane Oumiha aux championnats du monde et... témoin au procès des braqueurs de la Poste

Publié par Benoît

Toulouse : Sofiane Oumiha aux championnats du monde et... témoin au procès des braqueurs de la Poste

Le boxeur, éliminé en quart de finale des Championnats d'Europe en Ukraine, est tout de même qualifié pour les mondiaux de cet été. Entretemps, il devra témoigner au procès des braqueurs d'agences postales qui se tient actuellement aux assises de la Haute-Garonne. 

Sofiane Oumiha n'aura passé qu'un tour aux championnats d'Europe de boxe qui se tiennent cette semaine en Ukraine. Le Toulousain, vice-champion olympique, a été sorti mercredi en quarts de finale, face à un Ukrainien qui boxait donc à domicile et sur une décision (contestable mais non contestée par le champion) des juges.

Qu'importe, en passant le premier tour la veille, il s'est qualifié pour les championnats du Monde qui se dérouleront en Allemagne au mois d'août prochain.

Mais une autre actualité attend Sofiane Oumiha pour son retour à Toulouse. Mardi 27 juin, il est cité comme témoin au procès des braqueurs des agences postales de Toulouse qui se tient depuis mercredi aux assises de la Haute-Garonne.

Deux hommes sont jugés pour deux braquages des agences des quartiers de Bellefontaine et de Saint-Cyprien en 2012 et 2013. A chaque fois, les hommes étaient bien renseignés, connaissaient l'adresse des guichetières qu'ils conduisaient ensuite à l'agence, sous la menace ou en séquestrant leur famille. Un des braqueurs avait été interpellé (les deux autres sont toujours dans la nature) et les enquêteurs avaient ensuite mis la main sur l'ex-directeur d'une agence de La Poste. A-t-il informé les braqueurs ? Lui a toujours clamé son innocence. 

Un point commun entre les deux accusés ? La boxe. L'un pratiquait à la Reynerie, l'autre à Bagatelle, dans la salle où s'entraînait Sofiane Oumiha. La cour d'assises entendra donc le vice-champion olympique pour savoir notamment s'ils connaissait les accusés et surtout si les deux mis en cause se connaissaient entre eux. 

Libéré de cette obligation judiciaire, Sofiane Oumiha pourra alors préparer sereinement les Mondiaux à Hambourg. En août, un an pile après sa médaille d'argent à Rio. 

AUTEUR : Par F. Valéry et P. Lagorce

SOURCE: http://france3-regions.francetvinfo.fr/

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .