Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

11 Jul

Clichy : une flic et championne du monde de boxe pour créer du lien avec les jeunes

Publié par Benoît

Clichy : une flic et championne du monde de boxe pour créer du lien avec les jeunes

Maïva Hamadouche est la marraine de l’opération Prox’Aventure qui a fait escale ce mardi au parc Mozart.

La sirène de police a retenti à de nombreuses reprises ce mardi après-midi dans l’enceinte du parc Mozart, à Clichy. Mais pour le plus grand plaisir des gamins, tranquillement installé à l’avant du véhicule, qui ont eux-même actionné le mécanisme. « C’est évidemment ce qui les amuse le plus », sourit un policier en uniforme. L’opération Prox’Aventure s’invite dans les quartiers pour rencontrer les ados autour d’animations sportives, entre foot et apprentissage des gestes de self-défense.

Une tournée francilienne lancée voilà presque deux ans par les membres de l’association Raid Aventure, fondée il y a 25 ans par l’un des fondateurs du Raid. Prox’Aventure c’est une cinquantaine de dates programmées en 2017 dans toute l’Ile-de-France. Et une marraine de choc : Maïva Hamadouche, championne du monde de boxe catégorie super plume et agent de police au sein de la Compagnie de sécurité et d’intervention de Paris.

 

« Aujourd’hui, j’ai trouvé les policiers très souriants et sympas »

 

Mais c’est à Clichy, au sein de la team Mezzache, que s’entraîne la boxeuse de 27 ans. Impossible donc pour elle de rater cette escale à domicile. « Le sport permet de véhiculer beaucoup de choses et grâce à ce type d’opération, les jeunes rencontrent et voient les policiers différemment, plus accessibles, et surtout qui expliquent leur travail », souligne la souriante boxeuse avant de rentrer sur le ring gonflable pour montrer les rudiments de sa discipline à une petite fille. Place ensuite aux autographes sur les tee-shirts distribués aux enfants.

Sur le stand voisin, les ados essayent les imposants gilets pare-balles. Pas ceux de tous les jours mais ceux utilisés dans le cadre d’opérations anti-terroristes et qui pèsent plusieurs kilos. En face, sur le stand de la police municipale de Clichy, associée à l’opération, d’autres jeunes interrogent les agents sur leur équipement et la solidité de leurs boucliers. Avec à la clé une petite démonstration dans une ambiance toujours bon enfant. « C’est vraiment bien comme opportunité, surtout de monter dans la voiture de police, estime Hichem, 13 ans. Aujourd’hui, j’ai trouvé les policiers très souriants et sympas. Je vais peut-être les regarder différemment maintenant… »

  AUTEUR :   Anne-Sophie Damecour / leparisien.fr

SOURCE: http://www.leparisien.fr

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .