Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

10 Jul

IGNORER MUHAMMAD ALI EN TANT QUE MUSULMAN, C’EST L’IGNORER EN TANT QU’HOMME

Publié par Benoît

Les ayant-droits de la marque Ali occultent l'Islam de la biographie du champion décédé alors que la religion était primordiale pour lui. Honteux.

Les ayant-droits de la marque Ali occultent l'Islam de la biographie du champion décédé alors que la religion était primordiale pour lui. Honteux.

Les ayant-droits de la marque Ali occultent l'Islam de la biographie du champion décédé alors que la religion était primordiale pour lui. Honteux.
 
La licence Ali est depuis 2013 détenue par Authentic Brands Group, qui gère l’image d’autres superstars décédées tels que Marilyn Monroe ou Elvis Presley. Jusque là, rien d’anormal. Sauf que, comme l’explique BuzzFeed, sur les réseaux sociaux, le fait que Muhammad Ali était musulman est totalement occulté : avec près de 900 000 followers sur Twitter, 12 millions de fans sur Facebook et  2 millions sur Instagram, la marque a pour objectif de promouvoir la carrière du champion de boxe. Et sur la biographie de la légende du sport, si l’on parle de ses relations avec Nation of Islam, on n’en dit pas plus sur les rapports entre Ali et la religion musulmane. « Une omission si flagrante qu’elle semble délibérée », écrit BuzzFeed, qui estime que la religion du boxeur est un handicap pour une marque. Sherman Jackson, professeur à l’Université de Californie du Sud et spécialiste de l’Islam, interrogé par le site américain, explique que, pour les entreprises, la religion de Muhammad Ali est gênante.
 
Il exhorte aujourd’hui les musulmans à veiller à ce que l’héritage du boxeur ne soit pas effacé par l’aspect commercial.
 
« Être un vrai musulman est la chose la plus importante au monde pour moi. Cela signifie plus pour moi que d’être noir ou d’être américain » (Muhammad Ali)
 
En effet, aucune photographie de Muhammad Ali en train de prier ou en rapport avec l’Islam n’est aujourd’hui publiée sur les comptes officiels des réseaux sociaux. Or, l’Islam faisait partie intégrante de la légende Ali. Le Centre Muhammad Ali de Louisville, dans le Kentucky, le prouve : des conférences sur l’Islam y sont dispensées. Et là-bas, pas question d’effacer cette caractéristiques de l’ancien champion de boxe. Mais on est loin de la marque Ali qui rapporte aux ayant-droits des milliards de dollars chaque année. N’y a-t-il pas de place pour l’Islam dans le business ?
 
En tout cas, c’est l’identité de Muhammad Ali qui, petit à petit, est en train de disparaître. Car l’Islam était « au cœur de qui il était, en tant qu’homme et en tant que légende », comme l’indique Jihad Turk, qui finance des programmes d’études islamiques. Et occulter l’Islam de la biographie de Muhammad Ali, c’est trahir le boxeur qui déclarait : « Être un vrai musulman est la chose la plus importante au monde pour moi. Cela signifie plus pour moi que d’être noir ou d’être américain. »
 
Et au moment où l’islamophobie est très en vogue aux Etats-Unis, avoir supprimé toutes les références à l’Islam de la bio du champion relève presque de l’inconscience de la part d’Authentic Brands Group. « Ignorer Muhammad Ali en tant que musulman, c’est ignorer Muhammad Ali en tant qu’homme », expliquait Arash Markazi, un journaliste américano-iranien. Authentic Brands Group est aujourd’hui en train d’ignorer ce héros des rings, à de pures fins commerciales.
 
AUTEUR :  Pierre Z. Lajarge
 
SOURCE: https://lemuslimpost.com/

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .