Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

12 Jul

L'AGEx aura lieu samedi prochain

Publié par Benoît

 L'AGEx aura lieu samedi prochain

 

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la Fédération algérienne de boxe (FAB). Les membres de l’assemblée générale auraient été convoqués pour participer aux travaux d’une assemblée générale extraordinaire (AGEx), le 15 juillet (samedi prochain) à Alger.

C’est le président par intérim de la fédération qui aurait signé les convocations en flagrante contradiction avec le décret exécutif 14-330 du 22 novembre 2014 et les statuts de la fédération qui précisent à l’article 12 alinéa 2 «les convocations sont établies par le président».
Cette décision, convocation de l’AGEx par le vice-président et en même temps président par intérim, est-elle légale ?

Ce n’est pas l’avis du président, Mohamed Nahassia, légalement élu par l’assemblée générale et suspendu ensuite par le ministre de la Jeunesse et des Sports, qui a dénoncé «l’organisation de l’AGEx en contradiction avec la loi et les statuts de la fédération» dans un communiqué de presse transmis aux rédactions hier.

Nahassia Mohamed Madjid a indiqué : «J’informe les membres de la famille de la boxe que je ne reconnaîtrai aucune décision ni aucun effet à cette AGEx et qu’elle sera déclarée, devant les juridictions compétentes, nulle et de nul effet. Les instances et les institutions nationales et internationales seront informées de tous les agissements et de toutes les manipulations de ceux qui perturbent le fonctionnement serein de notre fédération.»

Selon des sources fédérales, Nahassia a été informé qu’il est «persona non grata lors de l’AGEx du 15 juillet 2017». Face à cette situation, il n’avait d’autre solution que d’alerter la Fédération internationale de boxe (AIBA) sur cet épisode. Une correspondance dans ce sens a été adressée hier à l’AIBA qui, sans nul doute, ne manquera pas de réagir.

Par ailleurs, le Comité olympique algérien (COA) serait sur le point de manifester sa position vis-à-vis du problème de la FAB. Dès le départ, il a signifié qu’il n’a pas été consulté par le MJS, comme le prévoit la réglementation. Une correspondance, dans ce sens, devrait être adressée prochainement au premier responsable du secteur de la Jeunesse et des Sports.

AUTEUR :  Yazid Ouahib

SOURCE: http://www.elwatan.com

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .