Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

02 Jul

Tabti Nadir, un champion qui voit grand

Publié par Benoît

Club Arts Martiaux Combats Tizi-Ouzou

Club Arts Martiaux Combats Tizi-Ouzou

Le champion Tabti Nadir, âgé de 28 ans, a fait du chemin en gravissant les échelons sur le double plan national et international, dans la discipline des arts martiaux.

Le natif de Taguersift (Fréha), s’est distingué en raflant plusieurs titres nationaux, régionaux et internationaux, dans sa discipline des arts martiaux combats (Kick boxing, boxe thailandaise, boxe anglaise et vo-vietnam). Le sociétaire du club sportif amateur Arts Martiaux Combats Tizi-Ouzou a eu à s’offrir sept titres de champion d’Algérie en vo-vietnam dont cinq en combat et deux en technique. Nadir Tabti se dit très content de ses consécrations, mais il crie sa colère en raison du manque de reconnaissance de tous ses efforts fournis pour honorer la région et l’Algérie dans les différentes compétitions auxquelles il a pris part depuis ses débuts en 1999. «Je m’entraîne seul à Fréha et à Tizi Rached, mais les moyens sont vraiment dérisoires. Je teins, toutefois, à remercier Chikh Djilali qui m’a aidé. Pour mes consécrations, j’ai arraché sept titres de champion d’Algérie en vo-vietnam. J’ai été vice-champion d’Algérie en kick boxing, full contact et boxe thaïlandaise. J’ai été sacré vice-champion arabe au Liban (du 31 mai au 2 avril derniers), en perdant à cause de l’arbitrage face à un Jordanien. J’ai pris part, le 24 mai dernier, à un tournoi international en Thaïlande que j’ai remporté face à un Russe qui est un champion d’Europe, après avoir écarté da la compétition un Chilien et un Thaïlandais, mais aucune récompense de la part des autorités locales de Fréha ou de Tizi-Ouzou, de la DJS», dira-t-il. Et de poursuivre : «J’ai dépensé de ma poche plus de 18 millions pour prendre part à ce tournoi international qui a eu lieu en Thaïlande. On était treize athlètes algériens ayant pris part à cette compétition, accompagnés par Abdelmalek Senaâ qui était le chef de la délégation. C’était grâce à une invitation du président de la fédération internationale, Muay Thai Amateur Hadj Bettahar, qui a sélectionné les meilleurs athlètes pour se rendre en Thaïlande». «Je veux passer au grade de boxeur professionnel en boxe thaïlandaise et boxe anglaise, mais il me faut un manager et un sponsor pour avoir ce statut. Pour ne rien vous cacher, j’ai eu même une proposition de défendre les couleurs de l’Angleterre, mais j’ai refusé par amour aux couleurs de mon pays, l’Algérie. J’espère que mon appel aura un écho favorable auprès des responsables concernés», notera-t-il.

AUTEUR :  Aomar Moussi

SOURCE : http://www.depechedekabylie.com/

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .