Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

13 Jul

Tournée mondiale à Toronto : Le jeu d’intimidation entre Mayweather et McGregor se poursuit !

Publié par Benoît

Tournée mondiale à Toronto : Le jeu d’intimidation entre Mayweather et McGregor se poursuit !
La tournée mondiale de Floyd Mayweather Jr. et Conor McGregor s’est poursuivie à Toronto, ce Mercredi, et sans surprises, elle a été prédominé par des échanges verbaux crus entre les deux.
 
Même avant qu’ils ne se dirigent vers le microphone, les deux célébrités qui sont schedulés pour s’affronter sur le ring le 26 Août au T-Mobile Arena, à Las Vegas, s’en sont donnés à cœur joie dans des échanges verbaux.
 
« Après un compte de trois, je veux que tout le monde dans l’Aréna crient : F*ck the Mayweathers ! » a dit McGregor qui s’est pavané sur la scène sous les applaudissements des fans surexcités.
 
« Il ne peut rien n’y faire pour me dérouter, » a-t-il ajouté. « À l’âge de 28 ans … je reçois des chèques pour combattre et des chèques de promotion. Quand Floyd a eu 28 ans, il boxait en sous-carte de Oscar De La Hoya. Et ceci est juste un fait ! »
 
« J’ai commencé au bas de l’échelle et maintenant j’en suis là, » a dit McGregor alors que Drake était à ses côtés.
 
« Je suis venu ici aujourd’hui pour être témoin de l’histoire avec chacun d’entre vous, » a pour sa part dit Drake lors de son moment sur la scène, en qualifiant ce combat à venir comme étant « le plus gros combat de l’histoire des sports de combat ».
 
McGregor a ensuite traité Mayweather, qui a 40 ans, de « vieux » et « faible ».
 
« J’ai 40 ans, mais j’en ai l’air de 20, » a répliqué Mayweather.
 
 
Le boxeur invaincu natif de Grand Rapids (il montre une fiche de 49-0), est sorti de la retraite pour faire face au champion de l’UFC Irlandais, et certes il va toucher un très gros chèque de paie :
 
« Une chose que nous savons. Les fans ne peuvent pas combattre pour toi, » a ensuite affirmé Floyd, sous les hués de la foule.
 
Mayweather a enfin qualifié McGregor comme étant un type qui abandonne en disant :
 
« Je n’abandonne pas moi. Je n’échoue pas sous la pression. Je suis le meilleur ! »
 
La tournée mondiale schedulée dans quatre villes se poursuivra ce Jeudi, à Brooklyn, pour finalement se terminer Vendredi, à Londres.
 
 
AUTEUR : Philippe Ch.

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .