Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

26 Aug

Privés de leurs indemnités, deux boxeurs marocains refusent de participer aux Championnats du monde de boxe

Publié par Benoît

Privés de leurs indemnités, deux boxeurs marocains refusent de participer aux Championnats du monde de boxe
Privés de leurs indemnités, deux boxeurs marocains refusent de participer aux Championnats du monde de boxe

Deux boxeurs marocains ont refusé de prendre part aux Championnats du monde de boxe AIBA 2017 qui ont débuté ce vendredi 25 août et continueront jusqu’au 3 septembre à Hambourg en Allemagne. Il s’agit d’Abdeljalil Abouhamada (91 kg) et de Mohamed Hamoute (60 kg).

Champion d’Afrique en 2015 et 2017, Abdeljalil Abouhamada affirme avoir refusé de participer aux Championnats du monde car il n’a pas reçu ses primes ainsi que son salaire des mois de juillet et août. « La Fédération marocaine de boxe ne m’a pas encore versé mes primes. J’ai remporté la médaille d’or aux Championnats d’Afrique 2017 organisés du 18 au 25 juin au Congo et j’attends toujours mes indemnités », nous a-t-il confié.

Deux semaines plus tôt, le boxeur affirme avoir tenu une réunion avec tous les membres de la Fédération à Casablanca. « Ils nous ont promis, Hamoute et moi, que nous allons recevoir toutes nos indemnités. Ce mercredi, ils nous ont demandé de partir en Allemagne pour participer aux Championnats du monde… On a refusé! » a-t-il ajouté.

Pourtant, Abouhamada voulait absolument participer à ces Championnats. « J’étais en concentration à Cuba pendant 15 jours, je me suis très bien préparé. Je tenais vraiment à participer aux Championnats... J’aurais pu remporter la médaille d’or et honorer mon pays », a-t-il regretté.

Désespéré, le boxeur menace de quitter le Maroc une bonne fois pour toute. « Plusieurs pays m’ont proposé d’être naturalisé notamment le Qatar, le Canada, l’Espagne et l’Allemagne. Après cet incident je commence à réfléchir sérieusement à quitter le Maroc et pratiquer la boxe ailleurs », a-t-il conclu.

Nous avons essayé de joindre la Fédération marocaine de boxe pour en savoir plus, mais en vain.

 

AUTEUR:  Meryam MESKI

SOURCE : http://www.2m.ma

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .