Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

13 Aug

Quand un athlète se métamorphose

Publié par Benoît

Quand un athlète se métamorphose
C’est le 26 août prochain que l’on saura si Conor McGregor peut se métamorphoser en boxeur, alors qu’il va se mesurer à Floyd Mayweather, un retraité de la boxe, qui n’a jamais subi la défaite en 49 combats.
 
Alors que certains connaisseurs prétendent que McGregor a des chances de vaincre Money, les amateurs de boxe sont certains que le champion des arts martiaux mixtes n’a aucune chance.
 
 
McGregor n’est pas le premier athlète à tenter sa chance dans un sport différent du sien. Bien souvent le transfuge y va non seulement pour la victoire, mais aussi pour la bourse.
 
Dans le cas qui nous intéresse, Mayweather et McGregor sont pratiquement assurés d’une bourse de 150 millions $ chacun et peut-être plus.
 
Jusqu’ici la publicité monstre a totalement changé la donne. Au début, ce n’était qu’une farce. Aujourd’hui, c’est une réalité. Et on croit que les recettes friseront le milliard de dollars.
 
N’allez pas croire que ce sera la première fois que deux athlètes de sports différents vont s’affronter. Le Grand Muhamed Ali a déjà livré un combat de lutte au champion japonais Antonio Inoki. Le judoka Gene Lebel s’est battu contre le boxeur Milo Savage. Roy Jones a déjà combattu contre Bobby Gunn, le champion invaincu des combats de boxe à poings nus. Jones a aussi eu le meilleur sur le pugiliste des arts martiaux Byron Philips.
 
James Toney a tenté sa chance en arts martiaux et le champion Randy Couture n’a fait qu’une bouchée de lui. Un autre champion mondial de boxe, Ray Mercer, a été plus chanceux en passant le K.-O. à Tim Sylvia.
 
Qui ne se souvient pas des prouesses de Butterbean, Eric Esch, le champion poids lourd des combats de quatre rounds. Dans un duel contre le Japonais Genki Sudo, Butterbean a fait l’erreur de se retrouver au tapis avec Sudo. En deux temps, trois mouvements, il était vaincu.
 
Lorsque bien publicisé, tout spectacle peut être vendu. Par exemple, en 1901, un combat de lutte entre Louis Cyr, l’homme le plus fort du monde et le géant Beaupré, a attiré une foule monstre au parc Sohmer à Montréal.
 
Qui a gagné ? Ce n’est pas important. Ce que les gens voulaient voir c’était l’homme le plus fort du monde contre le géant de 8’2’’.
 
Les grands champions mondiaux de boxe Jack Dempsey et Joe Louis sont devenus des arbitres de lutte du jour au lendemain. Et on les a même vus à Montréal.
 
Mike Tyson s’est transformé de champion boxeur en humoriste.  Et croyez-moi, il gagne très honorablement sa vie.
 
Un immortel des Alouettes, le fameux joueur de ligne  numéro 56, Herb Trawick, luttait tout en jouant au football. Il a même déjà fait un duo avec Yvon Robert.
 
Notre Rocket National, Maurice Richard est devenu arbitre de lutte. Je me souviens qu’il était parvenu à remplir l’Arena d’Amos, en Abitibi, ou il a officié en compagnie d’Yvon Robert dans des combats mettant en vedette Edouard Carpentier, Legs Langevin, Johnny Rougeau, Larry Moquin et Frank Valois.
 
Pas tellement  loin  d’Amos, à Noranda, le chef de police de la ville, Yvan Charlebois était lutteur semi-pro et parfois combattait sous le nom de la merveille masquée.
 
Les joueurs de football de la NFL  n’échappent pas à la règle. Sur le terrain de football, l’ailier défensif des Jets de New York, Mark Gastineau était de calibre des étoiles. Du jour au lendemain, il s’est fait boxeur et a gagné les neuf premiers combats de sa carrière. 
 
Quelques-unes de ses victoires demeurent encore douteuses aujourd’hui. Fait inusité... C’est un autre joueur de football, le porteur de ballon Alonzo Highsmith qui a mis fin à sa carrière en l’assommant en deux rounds.
 
Fait à remarquer, Alonzo Highsmith était le fils de Wally Highsmith, un autre joueur de ligne des Alouettes de Montréal.
 
Même les acteurs de cinéma ont déjà tenté leurs chances dans le monde du sport. Quelques-uns dont l’artiste et mauvais garçon Mickey Rourke  a fait le saut en boxe et a compilé un record de 6-0-2 (0 K.-O.).  Le chanteur Dean Martin a boxé sous le nom de Kid Crochet.
 
La lutte présente une publicité pratiquement sans pareil.  Pas plus tard que le 1er août dernier, le gala du Monday Night Raw a attiré une moyenne de 3 163 000 de téléspectateurs.
 
L’affrontement entre Mayweather et McGregor pourra-t-il faire mieux ?
 
Naturellement aucun de ces transfuges n’a pas fait autant d’argent que Mayweather et McGregor empileront dans leur coffret à la banque, mais la plupart d’entre eux ont utilisé leur popularité à profit et les gens ont embarqué dans la galère.
 
Pour revenir à nos deux millionnaires, disons que Floyd Mayweather a prédit qu’il passerait le K.-O. à McGregor le 26 août prochain. J’en doute… Au cours de sa carrière active, il n’a gagné aucun de ses combats par mise hors de combat au cours des six  dernières années. Et si vous faites exception de ce K.-O., en 2011, contre Victor Ortiz qui venait s’excuser pour l’avoir frappé après un bris de l’arbitre, il faut remonter aussi loin qu’en 2007 pour trouver un rival qui n’a pas terminé son combat. Ce rival est nul autre que Ricky Hatton, victime d’un TKO/10.
 
Durant tout ce temps-là de vrais boxeurs se préparent à livrer leurs prochains combats. Le 19 août, Terence Crawford et Julius Indongo, les deux champions WBC et WBA se mesureront au Pinacle Bank Arena, de Lincoln, au Nebraska. Et le samedi suivant, en même temps que le Gala Mayweather vs McGregor, ce sera au tour du vétéran Miguel Cotto de tenter d’aller chercher le titre vacant de la WBO des super-mi-moyens contre Yoshhiro Kamegaii, au Stubhub Center, de Carson en Californie.
 
Si vous n’avez  pas entendu parler de ces affrontements, c’est tout simplement parce que le match entre Money et le barbu des arts martiaux mixtes prend toute la place ou presque sur les sites de nouvelles.
 
Bonne boxe !
 
AUTEUR :  Jean-Paul Chartrand
 
SOURCE : RDS.CA

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .