Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

19 May

Le boxeur et ses sponsors roulent pour Pascal

Publié par Benoît

Le boxeur et ses sponsors roulent pour Pascal

Le boxeur Hamid Zaïm a entendu l’appel lancé par Pascal Colonval dans L’Ardennais. Le boxeur va reverser l’argent de ses sponsors au Carolomacérien pour lui permettre de se racheter un fauteuil roulant.

L’appel lancé par Pascal Colonval est allé bien au-delà de ses espérances. Et de celles de notre rédaction d’ailleurs. Dans notre édition de vendredi, ce Macérien de 59 ans, lourdement handicapé depuis l’âge de 16 ans par la maladie de Charcot-Marie-Toth, déplorait le vol de son fauteuil roulant. Indispensable dans les petites tâches de la vie quotidienne, celui-ci lui avait été dérobé lorsque Pascal Colonval se trouvait à la station de lavage à Villers-Semeuse, le 7 mai dernier. Il n’y croyait pas vraiment, mais il espérait que ses voleurs auraient des remords, même tardifs, et déposeraient l’objet à la mairie.


Sans surprise, l’édition de L’Ardennais de ce vendredi matin n’a pas eu l’effet escompté. Point de fauteuil roulant déposé discrètement en mairie. En revanche, un lecteur a particulièrement été touché par l’histoire de Pascal Colonval. L’homme est plus connu dans le milieu sportif, surtout celui de la boxe. Il s’agit de Hamid Zaïm, le directeur sportif du club de boxe de Nouzonville Ardennes. Ce sportif de haut niveau s’engage également régulièrement pour les nobles causes en organisant des galas. Rien d’étonnant donc à ce qu’il se soit intéressé à l’histoire de Pascal Molonval.

« Ce matin, à 7 heures, j’ai lu l’article sur cet homme. J’étais au café de Ville-sur-Lumes. J’ai trouvé ça honteux, ce qu’on lui a fait », déplore ce sportif au grand cœur. Ni une ni deux, il alerte deux de ses sponsors, le garagiste Sébastien Coffart et Didier Breidy. « Plutôt que de récupérer l’argent de mes sponsors, je leur ai proposé d’acheter le fauteuil roulant. Ils ont immédiatement répondu oui », explique le boxeur. D’autant que Pascal Breidy possède un magasin d’appareils médicaux à Ville-sur-Lumes.


Pascal Colonval se trouvait sur la route lorsqu’il a appris la bonne nouvelle. Le Macérien se rendait à Reims, au sein de l’association s’occupant de handicap. « C’est pas vrai ! » ont été ses premiers mots, oscillant entre la surprise et l’émotion. Il attend désormais la visite de Hamid Zaïm qui viendra évoquer avec lui ses besoins en matière de fauteuil roulant. Le dernier round d’une histoire qui avait pourtant bien mal débuté.

AUTEUR :  Par Corinne Lange 

SOURCE : http://www.lunion.fr/

Au sujet de la photo : Hamid Zaïm va reverser l’argent de ses sponsors à Pascal Colonval pour qu’il puisse se racheter un fauteuil roulant.Photographe: K. Kubena

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .