Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .

26 Jun

Vadamootoo champion d'Afrique

Publié par Benoît

Le jeune pugiliste de 22 ans, Jordy Vadamootoo, a été sacré champion d’Afrique dans la catégorie des 56 kg, dimanche, au Congo. Le deuxième Mauricien en finale, Merven Clair (-69kg), a dû se contenter de la médaille d’argent.  Maurice a un nouveau champion d’Afrique. Jordy Vadamooto a remporté son combat qui l’opposait à l’Ougandais Geofery Kaketo lors de la finale des moins de 56 kg qui s’est disputée dimanche au Palais des sports de Brazzaville, au Congo. Médaillé d’or aux Jeux des îles de l’océan Indien de 2015, il avait son billet pour les quarts de finale en s’imposant face au Sud-Africain Mza Mbekeshi  dans la catégorie des  moins de 56 kg. Vadamootoo a battu le Kenyan Martin Oduor Aludch en quarts et il a battu le Capverdien Gerson Silva Rocha pour atteindre la finale.  Pas de chance pour Merven Clair. Le boxeur d’origine rodriguaise s’est incliné en finale face à  l’Ougandais Kakande Muzamiru en moins de 69 kg. Merven Clair (-69kg) a réussi un excellent parcours. Il avait remporté son combat face au Soudanais Yaser Jadown avant la fin du premier round sur arrêt de l’arbitre en huitièmes, lundi dernier. Il a ensuite dominé le Nigérien Osita Umeh pour une place en demi-finale où il a battu le numéro un de sa catégorie, à savoir l’Égyptien Walid Said.   La délégation mauricienne rentre mardi après-midi avec une  médaille d’or, une d’argent et une de bronze. John Colin a été battu par l’Algérien Reda Benbaziz samedi en demi-finale. Clair, Colin et Vadamootoo se sont aussi qualifiés pour les Championnats du monde  qui se tiendront du 25 août au 3 septembre à Hambourg en Allemagne.  « C’est une grande satisfaction. Jordy Vadamootoo a fait beaucoup de sacrifices pour en arriver là. C’est dommage pour Merven Clair, mais c’est un bosseur qui aura l’occasion de briller à l’avenir. Je suis aussi satisfait de la prestation de John Colin, et des six autres boxeurs. Je remercie le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, le Desk Officer Dev Auchoybur et tous les cadres du MJS pour leur soutien. Le fait d’avoir envoyé une équipe de neuf boxeurs, deux entraîneurs et un team manager a joué un grand rôle pour obtenir cette belle moisson de médailles », soutient Indiren Ramsamy, président de l’Association Mauricienne de Boxe.

Le jeune pugiliste de 22 ans, Jordy Vadamootoo, a été sacré champion d’Afrique dans la catégorie des 56 kg, dimanche, au Congo. Le deuxième Mauricien en finale, Merven Clair (-69kg), a dû se contenter de la médaille d’argent. Maurice a un nouveau champion d’Afrique. Jordy Vadamooto a remporté son combat qui l’opposait à l’Ougandais Geofery Kaketo lors de la finale des moins de 56 kg qui s’est disputée dimanche au Palais des sports de Brazzaville, au Congo. Médaillé d’or aux Jeux des îles de l’océan Indien de 2015, il avait son billet pour les quarts de finale en s’imposant face au Sud-Africain Mza Mbekeshi dans la catégorie des moins de 56 kg. Vadamootoo a battu le Kenyan Martin Oduor Aludch en quarts et il a battu le Capverdien Gerson Silva Rocha pour atteindre la finale. Pas de chance pour Merven Clair. Le boxeur d’origine rodriguaise s’est incliné en finale face à l’Ougandais Kakande Muzamiru en moins de 69 kg. Merven Clair (-69kg) a réussi un excellent parcours. Il avait remporté son combat face au Soudanais Yaser Jadown avant la fin du premier round sur arrêt de l’arbitre en huitièmes, lundi dernier. Il a ensuite dominé le Nigérien Osita Umeh pour une place en demi-finale où il a battu le numéro un de sa catégorie, à savoir l’Égyptien Walid Said. La délégation mauricienne rentre mardi après-midi avec une médaille d’or, une d’argent et une de bronze. John Colin a été battu par l’Algérien Reda Benbaziz samedi en demi-finale. Clair, Colin et Vadamootoo se sont aussi qualifiés pour les Championnats du monde qui se tiendront du 25 août au 3 septembre à Hambourg en Allemagne. « C’est une grande satisfaction. Jordy Vadamootoo a fait beaucoup de sacrifices pour en arriver là. C’est dommage pour Merven Clair, mais c’est un bosseur qui aura l’occasion de briller à l’avenir. Je suis aussi satisfait de la prestation de John Colin, et des six autres boxeurs. Je remercie le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, le Desk Officer Dev Auchoybur et tous les cadres du MJS pour leur soutien. Le fait d’avoir envoyé une équipe de neuf boxeurs, deux entraîneurs et un team manager a joué un grand rôle pour obtenir cette belle moisson de médailles », soutient Indiren Ramsamy, président de l’Association Mauricienne de Boxe.

Le jeune pugiliste de 22 ans, Jordy Vadamootoo, a été sacré champion d’Afrique dans la catégorie des 56 kg, dimanche, au Congo. Le deuxième Mauricien en finale, Merven Clair (-69kg), a dû se contenter de la médaille d’argent.

Maurice a un nouveau champion d’Afrique. Jordy Vadamooto a remporté son combat qui l’opposait à l’Ougandais Geofery Kaketo lors de la finale des moins de 56 kg qui s’est disputée dimanche au Palais des sports de Brazzaville, au Congo. Médaillé d’or aux Jeux des îles de l’océan Indien de 2015, il avait son billet pour les quarts de finale en s’imposant face au Sud-Africain Mza Mbekeshi  dans la catégorie des  moins de 56 kg. Vadamootoo a battu le Kenyan Martin Oduor Aludch en quarts et il a battu le Capverdien Gerson Silva Rocha pour atteindre la finale.

Pas de chance pour Merven Clair. Le boxeur d’origine rodriguaise s’est incliné en finale face à  l’Ougandais Kakande Muzamiru en moins de 69 kg. Merven Clair (-69kg) a réussi un excellent parcours. Il avait remporté son combat face au Soudanais Yaser Jadown avant la fin du premier round sur arrêt de l’arbitre en huitièmes, lundi dernier. Il a ensuite dominé le Nigérien Osita Umeh pour une place en demi-finale où il a battu le numéro un de sa catégorie, à savoir l’Égyptien Walid Said. 

La délégation mauricienne rentre mardi après-midi avec une  médaille d’or, une d’argent et une de bronze. John Colin a été battu par l’Algérien Reda Benbaziz samedi en demi-finale. Clair, Colin et Vadamootoo se sont aussi qualifiés pour les Championnats du monde  qui se tiendront du 25 août au 3 septembre à Hambourg en Allemagne.

« C’est une grande satisfaction. Jordy Vadamootoo a fait beaucoup de sacrifices pour en arriver là. C’est dommage pour Merven Clair, mais c’est un bosseur qui aura l’occasion de briller à l’avenir. Je suis aussi satisfait de la prestation de John Colin, et des six autres boxeurs. Je remercie le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, le Desk Officer Dev Auchoybur et tous les cadres du MJS pour leur soutien. Le fait d’avoir envoyé une équipe de neuf boxeurs, deux entraîneurs et un team manager a joué un grand rôle pour obtenir cette belle moisson de médailles », soutient Indiren Ramsamy, président de l’Association Mauricienne de Boxe.

SOURCE: 

http://defimedia.info

À propos

Blog d'informations sur le noble art en France et dans le reste du monde .